Publiez vos envies avec Scribus gratuitement

Le logiciel libre de Publication Assistée par Ordinateur gratuit

Scribus n’a plus rien à envier à ses rivaux commerciaux tel qu’Adobe InDesign.

Logiciel libre et en téléchargement gratuit, Scribus fonctionne nativement sur tous les systèmes d’exploitation et permet donc aux professionnels aguerris de pouvoir atteindre des sommets en l’utilisant par exemple sous Linux, mais aussi Windows et Mac.

Son très large éventail de fonctionnalités pour les mises en page est comparable en tout point aux fonctionnalités retrouvées chez les géants de la PAO que sont QuarkXpress et Adobe InDesign.
Voir les avis des utilisateurs

SCRIBUS 1.4.7 | 64 Bits SCRIBUS 1.4.7 | 32 Bits SCRIBUS 1.4.7 | MACOS SCRIBUS 1.4.7 | Linux

Gagnez en flexibilité avec Scribus

Scribus permet de préparer vos fichiers à imprimer sur des machines professionnelles d’impression de manière simple et flexible.

Ainsi, l’accent a été mis sur un affichage fidèle à l’écran de vos modifications en direct comme lors d’un changement de typographie.

En tant que logiciel PAO, Scribus est très apprécié pour son système WYSIWYG (What You See Is What You Get = ce que vous voyez est ce que vous obtiendrez) performant et précis.

version de scribus noire

Soyez créatif!

Si vous n’avez jamais eu l’occasion d’utiliser un logiciel de PAO, sachez que cela se passe très simplement comme un traitement de texte, sauf que bien évidemment un accent tout particulier a été porté sur la mise en page de vos textes, photos, cliparts, logos, etc.

Ce qui est le plus couramment recherché avec Scribus, c’est de pouvoir réaliser :

  • brochures
  • publicités
  • flyers
  • cartes de visite
  • cartes de vœux
  • cartes postales
  • catalogues
  • étiquettes
  • enveloppes personnalisées
  • journaux
  • livres

Et oui, Scribus vous permet idéalement de créer tout cela pour pouvoir créer votre fichier à éditer chez l’imprimeur pour un rendu professionnel.

N’ayez pas peur, SCRIBUS est simple et intuitif!

Si vous avez le souci du détail, que vous avez des exigences importantes concernant l’esthétique de vos publications, que vous adorez effectuer retouches et manipulations sur vos textes, alors vous vous régalerez avec Scribus.

Très intuitif, il permet à ceux qui découvrent la PAO d’entrer dans cet univers si particulier de la mise en page.

Ce n’est pas plus compliqué qu’un traitement de texte classique.

Vous pouvez donc l’essayer sans aucun souci sur Windows (ou Mac OSX).

édition de texte avec scribus

La PAO n’est pas qu’histoire d’impression

Ce sont aujourd’hui tous les types de supports visuels numériques qui sont également « travaillés » par PAO comme avec des formulaires PDF bien plus attractifs pour vos CallToAction qui engagent vos lecteurs ou encore pour des présentations animées pour plus d’interactivité.

Ce sont donc bien tous les documents qui sont destinés à être visualisés sous forme numérique qui peuvent être créés par Scribus (et comme toujours à un niveau professionnel, même pour les débutants !).

imprimerie scribus

Scribus recommandé au plus haut niveau

Tous les ans, l’Etat français préconise au travers du Socle Interministériel de Logiciels Libres (le SILL) des logiciels qui prouvent « leur efficacité globale ».

Scribus étant sous licence GPLv2, il est donc un logiciel libre et a été sélectionné dans la catégorie logiciel de PAO par le SILL depuis maintenant plusieurs années.

Ce sont donc toutes les administrations françaises qui utilisent désormais Scribus pour leurs besoins en PAO.

différents formats supportés par scribus

Scribus et le graphisme : parlons technique

Pour vos impressions professionnelles et une qualité époustouflante, Scribus gère parfaitement le format d’image SVG (pour Scalable Vector Graphics).

Ce format de fichier très populaire chez les graphistes permet de manipuler des images vectorielles (ou images en mode trait) qui sont composées d’objets géométriques individuels et de primitives géométriques tout en définissant pour chacun des attributs (position, remplissage…) et avec la possibilité d’y appliquer des transformations (mise à l’échelle, rotation…).

C’est ainsi qu’une image vectorielle est redimensionnable sans perte de qualité contrairement aux fichiers images comme le BMP (pour BitMap), qui sont quant à eux constitués uniquement de pixels.

Faire de la PAO sans utiliser des images vectorielles serait bien dommage, Scribus supporte donc le format SVG nativement.

En sus du vectoriel, Scribus permet également :

• de gérer la quadrichromie (CMJN)
• d’ajuster les tons directs
• de définir des profils colorimétriques ICC
• d’effectuer une séparation des couleurs

Des tirages professionnels grâce à Scribus

C’est grâce à son propre pilote d’impression (les « drivers ») que Scribus arrive à d’aussi bons résultats.

Ses pilotes internes sont de type PostScript de niveau 3 et supportent le niveau 2.

Cela permet donc à Scribus d’envoyer en information d’impression, via ses drivers, également les polices et sous-ensembles TrueType, Type 1 et OpenType en détail pour un résultat extrêmement précis dans les typographies.

scribus un logiciel gratuit professionnel

Le PDF, le format incontournable de la PAO

Scribus a particulièrement soigné sa prise en charge des PDF.

La transparence est ainsi gérée depuis plusieurs versions déjà et l’on peut désormais créer des champs de formulaires interactifs, ajouter annotations et signets, etc.

Scribus ne fait que suivre les spécifications PDF 1.4 et PDF/X-3 pour apporter toutes les (nouvelles) fonctionnalités permises par ce format de fichier.

Cela permet notamment d’assurer un partage de fichiers PDF très fiable dans le domaine de la pré-impression puisque les fichiers PDF sont vérifiés avant même leur envoi afin de supprimer les différences d’interprétation des RIP Postscript.

Tout plein de documents textes pour vous

Scribus supporte tout à fait les textes en provenance de Microsoft Word (malgré certaines restrictions dues aux problèmes de licence).

Les formats natifs couramment employés sur Scribus proviennent plus largement du monde des logiciels libres et l’on retrouve ainsi les fichiers textes Open/Libre Office Writer, ODT et OpenDocument.

Les fichiers HTML sont également supportés et peuvent être insérés dans vos présentations.
Pour éditer des logiciels PDF sur MacOS vous pouvez consulter PDFMac.net.

Pour jongler avec les autres logiciels de PAO

Il est très difficile de pouvoir gérer tous les formats et pourtant Scribus parvient à mettre tout le monde d’accord en permettant l’importation de fichiers issus des autres logiciels de PAO.

Ainsi, nous retrouvons :

• les fichiers RTF et XTG (QuarkXpress)
• les fichiers IDML et IDXML (Adobe InDesign)
• le fichier PUB (Microsoft Publisher)
• les fichiers VSD, VXD, VSDX (Microsoft Visio)

Comme vous pouvez le constater, Scribus tente d’être compatible avec tous (et donc avec ses concurrents directs) afin de vous apporter une flexibilité sans limite sachant qu’il est le seul logiciel PAO fonctionnant aussi bien sur un ordinateur qui tourne sous système d’exploitation Windows, Mac OSX et Linux.

Retrouvez des couleurs avec Scribus !

Retrouvez une liste impressionnante de palettes de couleurs libres qui est enrichie également par les plus grosses entreprises du secteur de la gestion des couleurs.

Si vous souhaitez arriver à des résultats optimaux, Scribus vous permettra de les atteindre de par son interface intuitive pour s’y retrouver au travers de tous les choix qui s’offriront à vous pour la gestion des couleurs.

Des pistes d’améliorations pour de futures versions

Scribus est maintenu à jour par une communauté très active de bénévoles qui est disséminée partout à travers le monde.

Ce qui a été souvent déploré par celle-ci est la non-prise en charge des langues composées de symboles ou avec des symboles diacritiques trop complexes comme c’est le cas pour certains scripts indo-aryens.

C’est donc malgré un support des caractères Unicode que Scribus ne peut actuellement supporter les textes en arabe, hébreu, hindi et plus généralement les systèmes d’écritures asiatiques.

Voici donc une piste très intéressante pour Scribus ainsi qu’un formidable défi technique.

scribus le logiciel pro sous linux

Le saviez-vous ? Scribus a permis ces publications

Nous retrouvons plusieurs publications et livres qui ont été conçus grâce à Scribus.

Nous pouvons vous citer en exemple :

• Les livres Fest-Noz, Echappées sauvages, Le Livre d’Art et plus généralement tous les livres publiés par les Editions Nzoi
• La revue Passerelle Eco
• Les mensuels : Le Tigre, La Brique, Kick and Rush Magazine
• Les trimestriels : Les autres voix de la planète, Lutopik, Cheap

Scribus, le rendez-vous annuel

Retrouvez toute l’équipe des développeurs de Scribus lors des rencontres internationales annuelles du Libre Graphics Meeting (LGM).

Développeurs mais également utilisateurs peuvent ainsi se retrouver une fois par an pour discuter de l’avenir des logiciels libres dans le domaine des arts graphiques.

Vous pourrez retrouver également les communautés des logiciels libres comme Inkscape, GIMP, sK1, Blender, Open Clip Art Library, Open Font Library et bien d’autres encore.

Si vous êtes un passionné de l’univers de la PAO et des arts graphiques, n’hésitez surtout pas à jeter un coup d’œil à ces autres logiciels qui sont de parfaits compléments de Scribus pour vous permettre de vous créer votre petit environnement de travail qui comporte tout ce qu’il faut pour des résultats graphiques exceptionnels.

Astuce : Comment utiliser légalement les couleurs Pantone

palette de couleur pantoneLa société Adobe avait pour habitude auparavant de créer des versions de ses palettes

Pantone pour Illustrator quand aujourd’hui nous pouvons retrouver les palettes Pantone Plus Series gratuitement sans avoir besoin d’une licence Illustrator.

Il suffit alors de télécharger le fichier ZIP contenant votre palette Pantone, de le décompresser puis de convertir celui-ci en fichier ABC grâce à l’utilisation d’un logiciel comme SwatchBooker.

Il aurait été en effet dommage de ne pouvoir retrouver sous Scribus le support du système Pantone (PMS).

En transformant les fichiers EPS en ABC, vous pourrez alors bénéficier de ces palettes de couleur que l’on retrouve dans la plupart des logiciels PAO commerciaux.
 
 

Quelques autres avantages non négligeables :

• Scribus est disponible dans plus de 25 langues
• Scribus intègre un moteur de scripts Python
• Scribus fonctionne sous Windows, Mac OSX et Linux
• Scribus est gratuit et le restera

Scribus : vos avis postés sur g2crowd.com (retranscription)

Le 31 juillet 2018 par Donna B. –

Marche parfaitement pour les designs de textes et d’images

Marche parfaitement pour les designs de textes et d’images

Qu’avez-vous préféré avec Scribus ?

J’ai vraiment apprécié la haute qualité pour de la haute résolution, qu’il soit open source et donc un logiciel gratuit. En tant que photographe freelance, l’accès à des outils gratuits est tout simplement une nécessité pour moi. Adopter Scribus m’a permis de lâcher une fois pour toute Adobe Creative Cloud.
A chaque fois que je veux faire quelque chose avec Scribus et que je ne sais pas le faire, je regarde sur Google et je trouve à chaque fois réponse à mes questions. Il y a même un forum Scribus qui est disponible pour poser ses questions.

Qu’avez-vous moins aimé avec ce logiciel de PAO ?

Les boîtes qui affichent les images n’ont pas une fonction de capture d’écran. On peut avoir sa capture d’écran depuis une boîte texte, donc il faut en créer avec celle de l’image pour pouvoir faire sa capture automatiquement depuis la boîte.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui veut essayer Scribus ?

C’est un remplaçant plus que convenable par rapport aux autres logiciels vraiment très chers.

Qu’avez-vous réalisé à l’aide de Scribus et quel bénéfice en avez-vous retiré pour votre business ?

J’utilise Scribus dans mes travaux de photographe, j’ai créé des courbes de croissance pour enregistrer la taille de ses enfants, ce que je vends d’ailleurs sur Etsy. En plus, j’utilise Scribus pour fabriquer mes newsletters et des publications MagCloud. J’ai aussi conçu mes cartes de visites professionnelles et mes entêtes de courriers avec Scribus.

Le 27 janvier 2019 par Greissy P. –

Un logiciel PAO gratuit!

Un logiciel PAO gratuit!

Qu’avez-vous préféré avec Scribus ?

J’adore l’idée du logiciel libre (et donc gratuit !). Je veux dire par là que l’on peut vraiment faire l’expérience de monter un magazine à un niveau professionnel et pourtant gratuitement. L’interface graphique est vraiment belle et n’est pas surchargée. Il ne prend pas énormément de place sur mon disque dur et ne requiert pas énormément de RAM. Il est très rapide en comparaison à InDesign.

Qu’avez-vous moins aimé avec ce logiciel de PAO ?

Je n’ai pas de critiques à propos de ce logiciel en lui-même, c’est juste que j’ai l’habitude des autres logiciels PAO.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui veut essayer Scribus ?

C’est une formidable opportunité d’apprendre à faire des livres et magazines avant d’aller sur InDesign, surtout si vous ne souhaitez pas payer pour ce genre de logiciels. Essayez-le tout simplement !

Qu’avez-vous réalisé à l’aide de Scribus et quel bénéfice en avez-vous retiré pour votre business ?

Je l’ai utilisé pendant un moment parce que je voulais apprendre d’autres choses, et ça a réglé mes problèmes techniques très rapidement. Il se lance très rapidement et vous n’avez pas à attendre pour commencer à travailler ou pour sauvegarder vos projets Scribus.

Le 26 janvier 2018 par Ryan S. –

Gratuit mais certains trucs pourraient être plus faciles

Gratuit mais certains trucs pourraient être plus faciles

Qu’avez-vous préféré avec Scribus ?

Le fait que Scribus soit gratuit est évidemment la meilleure partie. Je fais de la publication vraiment très simple et plutôt limitée techniquement, donc je n’ai pas besoin de sortir à la recherche d’un logiciel qui coûte des centaines d’euros pour un produit que je n’utiliserais que trop peu souvent. Paramétrer la taille de mes feuilles et importer mes logos/images est vraiment simple et agréable. Il y a pas mal d’options d’exportation, il y a même les fichiers EPS ce qui est super si j’ai besoin de reprendre mes créations sur GIMP pour les éditer.

Qu’avez-vous moins aimé avec ce logiciel de PAO ?

L’édition du texte est un cauchemar. Quand j’ajoute du texte, j’ai besoin d’ouvrir une fenêtre différente pour le modifier. Mais si je ne mets pas correctement en surbrillance mon texte on dirait que cela ne veut pas prendre en compte les modifications. Toutes les autres choses sont faciles à utiliser sur Scribus mais cette partie est la plus compliquée pour ajouter du texte à ses projets.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui veut essayer Scribus ?

Très bon produit, il a juste besoin de quelques améliorations. Quoi qu’il en soit, quand vous l’utilisez, souvenez-vous que Google est votre ami. J’ai trouvé des tonnes de conseils de la part d’autres utilisateurs quand j’ai cherché à faire des trucs bien spécifiques.

Qu’avez-vous réalisé à l’aide de Scribus et quel bénéfice en avez-vous retiré pour votre business ?

Des petits travaux de publication. J’utilise Scribus pour faire des flyers, des brochures, des panneaux de promos, etc.

Le 27 octobre 2017 par Rheana B. –

Je suis passé de InDesign à Scribus

Je suis passé de InDesign à Scribus

Qu’avez-vous préféré avec Scribus ?

Ce logiciel gratuit sait faire à peu près tout ce que InDesign peut faire. Je possède la version CS4 de InDesign et je l’ai utilisé pendant des années. Je fais 25 pages (60-70 photos en couleur en plus) par mois pour une newsletter en PDF. J’ai décidé de migrer vers Scribus quand mon PC est allé chez le réparateur pour 2 semaines pour un étrange problème d’écran noir. InDesign ne peut être installé que sur un seul PC. De quoi tuer votre activité si vous devez aller sur votre ordinateur de secours. J’ai donc installé Scribus sur mon ordinateur portable et créé en double mon projet sur lequel je bossais. C’est très différent d’InDesign et la prise en main peut être un peu fastidieuse, mais j’ai trouvé que lorsque vous le comprenez bien il fait exactement ce que vous souhaitez, par exemple il gère largement mieux les dimensions des photos que InDesign. (Au lieu de mettre une photo, vous pouvez dessiner le cadre. Le cadre peut ensuite s’adapter à la taille de la photo ou la photo s’adapter aux dimensions du cadre. C’est juste une excellente idée.) Je l’ai maintenant sur mon PC et mon ordinateur portable et je me garde un backup quotidien sur un disque dur externe que je peux mettre sur n’importe quelle machine.

Qu’avez-vous moins aimé avec ce logiciel de PAO ?

De temps en temps quand je presse CTRL+V pour coller quelque chose de lourd l’application se ferme vous faisant perdre vos derniers changements ? J’ai pris l’habitude de sauvegarder mes projets avant un coller. Dans l’ensemble je reste très satisfait de Scribus

Qu’avez-vous réalisé à l’aide de Scribus et quel bénéfice en avez-vous retiré pour votre business ?

Avoir supprimé mes frais en n’ayant plus à acheter de licence.

Le 13 octobre 2017 par Francesco S. –

Un logiciel de PAO gratuit et open-source qui peut être fier

Un logiciel de PAO gratuit et open-source qui peut être fier

Qu’avez-vous préféré avec Scribus ?

Scribus est multiplateforme, c’est un outil gratuit pour de la PAO bien faite. Il peut importer un très large éventail de formats de fichier et vous laisse un total contrôle sur vos pages. Il possède plein d’options de professionnels, comme le support du CYMK, de dossiers d’images, et d’une magnifique fonction d’exportation en PDF vraiment très appréciée des imprimeurs. Il est idéalement complémentaire d’autres logiciels open source comme Inkscape.

Qu’avez-vous moins aimé avec ce logiciel de PAO ?

L’interface est un peu compliquée à prendre en main au départ et certaines options, comme la fenêtre d’édition du texte, ont besoin d’améliorations.
De plus, il est si léger pour des versions portables que l’on ne peut retrouver toutes les options natives du logiciel sur certains systèmes d’exploitation, comme Mac OS.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui veut essayer Scribus ?

La prise en main est peut être compliquée au départ, ce sont des efforts qui payent par la suite !

Qu’avez-vous réalisé à l’aide de Scribus et quel bénéfice en avez-vous retiré pour votre business ?

Scribus est un outil formidable pour préparer des livrets à imprimer, des formulaires PDF et ses présentations.
Il est gratuit et multiplateforme, vous pouvez donc le déployer sur n’importe quelle machine et le trimbaler avec vous, sans avoir à vous soucier des problèmes de licence.

Le 3 octobre 2017 par Erica R. –

Une chouette alternative à InDesign

Une chouette alternative à InDesign

Qu’avez-vous préféré avec Scribus ?

Il marche très bien, il est gratuit et fait le boulot qu’on lui demande. Il fait tout ce que InDesign fait (avec quelques différences quand même dans les manières de le proposer) mais le taf est bien fait et de la même manière dans le même temps de manipulation. En bref : c’est gratuit ! Essayez-le !

Qu’avez-vous moins aimé avec ce logiciel de PAO ?

Certaines options sont proposées de manière maladroite et plutôt lente pour moi, surtout depuis que je suis passé au lycée de InDesign à Scribus pour mes projets personnels. Cela a été difficile au début de mettre en place les bons espacements ou arrêts de tabulation, par exemple. Les boîtes de textes et leurs paramètres fonctionnent très différemment comparé à InDesign. Plus j’utilise ce logiciel PAO, plus je trouve que Scribus manque de simplicité et que je trouve plus facilement ce que je veux sur InDesign.

Qu’avez-vous réalisé à l’aide de Scribus et quel bénéfice en avez-vous retiré pour votre business ?

J’ai utilisé ce logiciel pendant 2 ans et demi pour produire un magazine indépendant. La publication de celui-ci était autofinancée, donc l’utilisation de logiciels gratuits était la chose la plus intelligente à prendre ainsi que la meilleure option. Bien sûr qu’il n’est pas aussi user friendly que InDesign, mais il reste gratuit, donc on ne peut pas trop critiquer non plus.

Le 7 juin 2016 par Santiago Elías R. –

Excellent et très professionnel pour un logiciel gratuit

Excellent et très professionnel pour un logiciel gratuit

Qu’avez-vous préféré avec Scribus ?

J’ai utilisé ce logiciel pour la toute première fois quand je devais faire des livres animés pour un projet cinématographique. Comme ce n’est pas du tout mon activité principale, je n’allais pas débourser une énorme somme d’argent pour m’acheter un logiciel commercial comme InDesign. J’ai été très heureux de constater que cet outil pourtant gratuit a pu m’apporter ce que je désirais pour des résultats professionnels. Il possède plein de fonctions pour l’édition des textes et images et était assez simple à comprendre dans son utilisation basique, je n’ai donc pas pris énormément de temps avant de pouvoir commencer à réellement travailler avec. Scribus peut également être intégré à GIMP, le logiciel libre et gratuit le plus complet pour la retouche d’image selon moi.

Qu’avez-vous moins aimé avec ce logiciel de PAO ?

Il peut parfois être difficile de faire déplacer un objet à la position exacte désirée. Il y a pas mal de fois où je dois calculer moi-même les positions ou de déplacer petit à petit les objets car le logiciel ne sait pas aligner automatiquement les objets…

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui veut essayer Scribus ?

Scribus possède toutes les fonctionnalités requises pour avoir des résultats très professionnels. C’est plus que certainement le meilleur choix si vous ne souhaitez pas dépenser beaucoup d’argent dans des produits très chers de PAO.

Qu’avez-vous réalisé à l’aide de Scribus et quel bénéfice en avez-vous retiré pour votre business ?

Il est très complet et est un réel outil professionnel, c’est la meilleure alternative à InDesign ou d’autres logiciels vraiment très chers.

Le 17 mai 2016 par Miguel Angel A. –

Un outil excellent et gratuit pour de la publication et de la mise en page

Un outil excellent et gratuit pour de la publication et de la mise en page

Qu’avez-vous préféré avec Scribus ?

La meilleure chose pour moi à propos de Scribus c’est qu’il supporte parfaitement la gestion des couleurs CMYK. C’est une option difficile à retrouver dans les packages open source. Il est également très facile à comprendre et à utiliser avec toutes ses options qui sont bien pensées dans la toolbar ou encore en ayant pensé à mettre toutes les fonctionnalités d’édition d’objets dans des menus contextuels.
Il fonctionne parfaitement bien pour les exportations.
Scribus est également « extensible » en permettant une personnalisation grâce à des plugins en Python.

Qu’avez-vous moins aimé avec ce logiciel de PAO ?

Certaines fonctionnalités basiques ne peuvent être faites qu’avec des ajouts qui ne sont pas présents dans la distribution d’origine de Scribus. Des choses comme aligner les images au centre d’un cadre par exemple. Le problème est que ces plugins sont parfois difficiles à trouver pour les débutants.
Il n’y a qu’une fonction qui manque au logiciel que je pense pourtant vraiment très importante : aligner 2 ou plusieurs objets verticalement ou horizontalement. Cela peut être fait manuellement en calculant et en peaufinant les positions des objets par leurs positions numériques, mais ce n’est peut-être pas la meilleure méthode pour s’en sortir.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui veut essayer Scribus ?

Si vous avez besoin d’une solution très complète pour faire de la publication, Scribus sera parfait. Si vous avez déjà l’habitude d’autres logiciels de PAO comme Adobe InDesign ou encore QuarkXpress, alors passer sur Scribus devrait être vraiment beaucoup plus simple pour vous et beaucoup plus rapide.

Qu’avez-vous réalisé à l’aide de Scribus et quel bénéfice en avez-vous retiré pour votre business ?

J’utilise Scribus pour mes besoins professionnels pour des conceptions de posters. J’utilise également Scribus pour mon propre plaisir et comme hobby pour créer des petits comics et magazines ainsi que pour préparer des pochoirs que j’imprime ensuite.
Les vieilles versions avaient des problèmes avec certains services d’impression en ligne comme Lulu.com il parait mais je n’ai jamais rencontré ce genre de soucis pour l’impression de mes posters.

Le 21 mars 2016 par Roberto D. –

Scribus : une alternative open source pour de la PAO

Scribus : une alternative open source pour de la PAO

Qu’avez-vous préféré avec Scribus ?

Tout d’abord, Scribus est gratuit et open source, ce qui est décisif pour un domaine tel que la PAO. Les logiciels payants comme InDesign ont des prix si élevés qu’un designer freelance, des écoles ou des ONG ne peuvent les utiliser. Scribus n’est pas le remplaçant idéal pour ces logiciels payants, mais il est la meilleure alternative pour créer toutes formes de publication avec un rendu de qualité professionnel.
J’adore comment il est simple d’intégrer des textes et images en étant liés ensemble. Les positions des boîtes de texte peuvent être bougées automatiquement aussi. Quand l’on comprend ce genre de concept on peut grandement gagner du temps sur ses projets, des plus simples comme des brochures de 2 pages, comme pour des manuels illustrés très complets.

Qu’avez-vous moins aimé avec ce logiciel de PAO ?

Scribus n’est pas facile à prendre en main, il faut du temps pour apprendre à l’utiliser et pour pouvoir maîtriser plusieurs concepts astucieux, et c’est plus compliqué pour ceux qui ont déjà travaillé avec des logiciels PAO comme InDesign ou QuarkXpress auparavant. Il y a de plus en plus de tutoriels et de guides disponibles chaque jours, mais pour un noob devra bien se rendre à l’évidence et réaliser qu’il lui faudra être familier de l’outil mais aussi de la manière dont fonctionne la PAO. Quoi qu’il en soit et comme je l’ai dit plus tôt, une fois les principales bases acquise votre seule limitation sera votre imagination et créativité.
Un problème que l’équipe du support de Scribus n’a pas encore su résoudre (à la version 1.4.6 en tout cas), c’est la gestion des tables. L’outil pour les créer et les modifier est si basique que ce n’est pas la peine de perdre du temps avec. Il est plus facile d’aller créer ses tables que l’on veut importer depuis un autre programme, par exemple sous LibreOffice si l’on veut rester dans le monde du logiciel libre et gratuit, et de les exporter ensuite dans un format de fichier vectoriel que Scribus pourra lire. J’espère très sincèrement que la prochaine version stable de Scribus aura résolu ce problème car la création et édition des tables reste un basique du design et de la PAO.
Comme pour d’autres logiciels open source, il y a des limitations avec les palettes de couleurs tiers (et propriétaires) par exemple avec Pantone. Cela est à prendre en compte si vous devez faire éditer vos publications chez un imprimeur professionnel. Si vous faites des sorties en PDF, alors il n’y aura aucun souci.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui veut essayer Scribus ?

Vous devez comprendre les limitations de Scribus. Il remplit parfaitement sa tâche dans tous les domaines de la PAO mais ce n’est pas un substitut de logiciels payants comme InDesign et c’est donc compliqué de trouver Scribus dans un environnement professionnel. De toute manière, si vous êtes une école ou une association et que vous cherchez un outil gratuit de PAO, Scribus est fait pour vous.

Qu’avez-vous réalisé à l’aide de Scribus et quel bénéfice en avez-vous retiré pour votre business ?
Avec Scribus j’ai été capable de créer des livres en qualité professionnelle et avec zéro coût en licence de logiciel. Il n’y a pas à s’inquiéter de ses mensualités et des frais cachés. Quand une nouvelle version sort, vous pouvez la télécharger et l’installer en quelques minutes.
Mon activité principale est de créer des livres en PDF, tâche que je réalise avec Scribus qui est décidemment sans faille, avec beaucoup d’options et sans problème de compatibilité.

SCRIBUS 1.4.7 | 64 Bits SCRIBUS 1.4.7 | 32 Bits SCRIBUS 1.4.7 | MACOS SCRIBUS 1.4.7 | Linux